Consommation : des kiwis italiens vendus comme français

Selon la dernière enquête de la répression des fraudes, 15 000 tonnes de kiwis italiens ont été vendus en 2018 comme produits français. Un vaste trafic qui interroge sur la fiabilité de la traçabilité.

De faux kiwis français au cœur d'une gigantesque arnaque. 12% des kiwis étiquetés "made in France" étaient en fait produits en Italie. Une tromperie qui choque les amateurs de ce fruit. Impossible de soupçonner la moindre fraude, selon ce commerçant parisien. Dans ses rayons, des kiwis français. Il se fournit chez des producteurs qu'il connaît. Pour nous convaincre, il nous montre l'emballage d'origine.

Des traces de pesticides interdits en France

Après un an d'enquête, la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) est remontée jusqu'à deux exportateurs italiens. Ils falsifiaient l'origine des fruits avec la complicité d'entreprises françaises. Un changement d'étiquette pour vendre plus cher, 0,70 € pour un kiwi français, contre 0,50 € pour un kiwi italien. Dans les fruits, on a retrouvé des traces de pesticides interdits en France. La découverte de cette arnaque réjouit ce producteur du Sud-Ouest. Les fraudeurs risquent jusqu'à deux ans de prison et 300 000 € d'amende. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des kiwis italiens ont été vendus dans l\'Hexagone pendant trois ans comme étant d\'origine française.
Des kiwis italiens ont été vendus dans l'Hexagone pendant trois ans comme étant d'origine française. (GEORGES GOBET / AFP)