Climat : réduire les émissions de méthane, le défi des élevages laitiers

Publié Mis à jour
Environnement : réduire les émissions de méthane, le défi des élevages laitiers
Article rédigé par
B.Six, M.Mouamma, A.Martin - France 2
France Télévisions

On parle beaucoup du CO2 mais le méthane émis par les vaches est également un puissant gaz à effet de serre. Mardi, près de 80 pays se sont engagés à réduire leurs émissions de méthane d'ici 2030. En France, des milliers d'élevages laitiers commencent à changer le régime alimentaire de leurs bêtes.

À Fleurbaix, dans le Pas-de-Calais, Babette et Jean-Marc Burette, sixième génération d'agriculteurs, perpétuent l'élevage de vaches laitières. Mais depuis 6 ans, le couple mène une révolution pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Les vaches rejettent beaucoup de méthane, nocif pour la couche d'ozone. L'agriculteur a repensé l'alimentation de ses bêtes, pour remplacer le colza, produit en Amérique du Sud.

410 tonnes de carbone en moins

L'éleveur utilise le fumier de ses vaches, une pratique souvent oubliée au profit des engrais chimiques qui génèrent beaucoup de CO2. Des hectares de cultures ont également été sacrifiés pour laisser place de la prairie, "qui stocke énormément de carbone", explique Jean-Marc Burette. Des économies pour le portefeuille et pour la planète : en six ans, la ferme a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 17% des GES soit 410 tonnes de carbone en moins, l'équivalent de 800 vols entre Paris et New-York.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.