Cantal : à cause de la sécheresse, la production du fromage AOP salers est arrêtée pour une durée indéterminée

La production du fromage AOP salers, dans le Cantal, est arrêtée à partir de ce vendredi pour une durée indéterminée à cause de la sécheresse.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un pâturage desséché à Verrières dans la Marne, le 7 août 2018. (SOPHIE CONSTANZER / RADIO FRANCE)

C'est une information rapportée par France Bleu Pays d'Auvergne : la production du fromage AOP salers, dans le Cantal, est arrêtée à partir de ce vendredi 12 août pour une durée indéterminée à cause de la sécheresse qui touche la totalité de la France depuis plusieurs semaines. Le salers est l'un des cinq fromages AOP (appellation d'origine protégée) d'Auvergne (Cantal, Saint-Nectaire, Fourme d'Ambert et Bleu d'Auvergne).

Les producteurs de ce fromage ne peuvent tout simplement plus respecter le cahier des charges de la confection. L'un des critères pour produire un salers est que les vaches mangent au moins 75% d'herbe des pâturages.

La faute à des pâturages desséchés

Sauf que la majorité des 76 éleveurs de l'AOP sont actuellement confrontés à des prairies vertes devenues jaunes, brûlées par le soleil. "Il n'y a plus rien à manger chez moi. Le terrain est tellement sec, dur, que par endroit on dirait des cendres. C'est de la poussière", explique Laurent Roux, éleveur au Gaec de la Calsade à Badailhac. Ses vaches ne pâturent plus depuis le 25 juin.

"Notre produit a quand même une certaine notoriété auprès des consommateurs, on ne veut pas la casser", explique quant à lui le responsable de l'AOP, Laurent Lours, qui estime que la production de salers baissera d'au moins 15 % cette année.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.