Canicule : les cultures ont souffert en Alsace et dans les Vosges

Les moissons ont démarré en France, notamment en Alsace et dans les Vosges. Mais la canicule du mois de juin a laissé des traces et les céréaliers sont inquiets.

France 2

La moissonneuse batteuse a fait son retour dans les champs de blé alsaciens à Ebersheim (Bas-Rhin). Une récolte marquée par la canicule du mois de juin. "Vous voyez à la fois des grains bien dodus, qui sont bien pleins, et à la fois des toutes petites graines. Toutes les réserves de la plante ne se sont pas faites au niveau du grain et donc du coup le grain s'est retrouvé beaucoup plus petit qu'à la coutume", explique Julien Koegler, président des Jeunes agriculteurs du Bas-Rhin. Sur la plaine des Vosges aussi, le blé et le maïs ont été touchés de plein fouet par le manque d'eau.  

Un rendement en baisse

De quoi susciter l'inquiétude des céréaliers, confrontés à des difficultés à répétition. "C'est la vie du paysan de travailler avec la météo, mais elle [...] est beaucoup plus violente d'un côté comme de l'autre", rappelle Jérôme Mathieu, président de la Chambre d'agriculture des Vosges. Les professionnels du secteur prévoient un rendement en baisse de 5 à 10%, que la hausse du cours du blé ne pourra pas compenser.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des cultures dans le Grand-Est.
Des cultures dans le Grand-Est. (France 2)