Camargue : les asperges sortent du sable en retard

Le retour des beaux jours, c'est aussi celui des légumes printaniers sur les étals. C'est le cas de l'asperge de Camargue, qui arrive cette année avec 15 jours de retard à cause de la météo.

France 2

En Camargue, depuis les sols sablonneux où elle a passé l'hiver, l'asperge blanche pointe enfin le bout de son nez. Un peu refroidie par la météo, elle a commencé à sortir timidement de terre, avec 15 jours de retard. "Il faut une certaine température dans la butte, il faut à peu près 12°C pour que l'asperge pousse. Il a beaucoup neigé il n'y a pas longtemps, et depuis, il fait des températures qui sont très froides. Donc l'asperge met du temps à pousser, et cette année, elle est en retard", explique Serge Amouroux, producteur d'asperges à Aigues-Mortes (Gard).

La récolte, un art délicat cette année

Le froid les a beaucoup fragilisées : à Aigues-Mortes, la récolte des premières asperges est un art délicat cette année. Ces dernières poussent discrètement sous le sable à l'abri de la lumière. Pour conserver leur lumière blanche, pas question de les exposer au soleil. Et sitôt cueillies, aussitôt cuisinées, comme à Montpellier (Hérault), chez le chef de ce restaurant qui les attend avec beaucoup d'impatience. Cette semaine, il propose à la carte des asperges panées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Asperge blanche 
Asperge blanche  (Laurent Mariotte / Radio France)