Camargue : le sel ravage des vignes

Publié
Camargue : le sel ravage des vignes
Article rédigé par
M. Martel, E. Sizarols, O. Pergament Images drone : Julien Noto - France 3
France Télévisions

En Camargue, les vignes sont brûlées par le sel. C’est une conséquence directe du réchauffement climatique et de la sécheresse. Alors, les viticulteurs sont très inquiets pour leur avenir.

Comme incendiées, presque désertiques. Au bord de la mer, en Camargue, 80% des vignes qui poussent dans le sable sont brûlées par le sel. Les viticulteurs ne peuvent que constater l’étendue des dégâts. En ce moment, le sel présent naturellement dans le sol vient boucher les racines des vignes. Normalement, l’eau douce fait barrage, mais avec la sécheresse et le réchauffement climatique, il n’y a plus d’eau donc plus de protection.

Une solution possible

D’ici les vendanges d’août, il est encore trop tôt pour signifier déjà les pertes, mais l’an dernier, 600 hectares sur 3 000 ont été rongés par le sel. Pour sauver ce patrimoine, Robert Craust, maire (DVC) du Grau-du-Roi (Gard), a peut-être la solution avec une écluse. Une eau douce, une fois dans le canal, s’infiltrera dans le sol et lui enlèvera le sel. La catastrophe arrive au moment où les vignes de Camargue sont en passe d’obtenir l’appellation d’origine protégée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.