Cet article date de plus de trois ans.

Camargue : comment sauvegarder les rizières ?

Publié
Durée de la vidéo : 4 min.
Camargue : comment sauvegarder les rizières
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Camargue, le riz est la deuxième ressource locale, mais la filière souffre.

Dans ces épis, l'or blanc de Camargue (Bouches-du-Rhône et Gard) attend d'être récolté. Du riz à perte de vue : 13 000 hectares, 98% de la production française pousse ici. Et pour la quatrième génération de riziculteurs aux commandes, le chemin est tout tracé : on continue. Car ici, à long terme, rien d'autre ne survit. Pourtant, le riz de Camargue n'assure plus qu'un quart de notre consommation. Et il peine, désormais, à nourrir les producteurs.

L'aménagement du delta du Rhône

Sur cette parcelle, c'est la déception. Le nouveau riz à étuver ne tient pas ses promesses. Il n'était pas question de rendement par hectare quand le riz est arrivé en Camargue. Il fallait surtout donner à manger aux populations d'après-guerre. Et l'Indochine indépendante ne fournissait plus de riz pour la France. Le delta du Rhône est alors aménagé. Toutes ses digues, stations de pompage ou canaux d'évacuation servent à dessaler les marées, à les rendre moins hostiles à la production du riz.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.