"C'est énorme", réagit le président de la Chambre d'agriculture de l'Aude après l'annonce d'ouverture du fonds de calamité agricole aux viticulteurs

Selon le président de la Chambre d'agriculture de l'Aude, la perte est estimée à 400 millions d'euros dans le département.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une branche de vigne gelée. (PHILIPPE ROY / PHILIPPE ROY)

"C'est énorme", réagit sur franceinfo Philippe Vergnes, le président de la Chambre d'agriculture de l'Aude après l'annonce, samedi 17 avril, de l'ouverture exceptionnelle du fonds de calamité agricole aux viticulteurs par le Premier ministre. "En tant que perte de récolte, comme la vigne est assurable, on ne peut pas y prétendre habituellement", précise-t-il.

En déplacement dans l'Hérault, Jean Castex a également annoncé un milliard d'euros d'aides pour les agriculteurs touchés par le gel intense qui frappe la France depuis près de deux semaines. Report et exonération de charges sociales, dégrèvements de taxes foncières sur le non bâti, mobilisation des dispositifs existants en matière d'activité partielle : "Je n'ai jamais vu d'annonce aussi rapide après un sinistre", souligne Philippe Vergnes.

Selon le président de la Chambre d'agriculture de l'Aude, la perte est estimée à 400 millions d'euros dans le département. Rappelant que l'Aude est le "premier département de France en pourcentage assuré", Philippe Vergne estime qu'il faut "revoir le système" pour "l'améliorer".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.