"Bienvenue à la ferme" : des nouveaux magasins de producteurs pour privilégier les circuits courts

Publié
"Bienvenue à la ferme" : des nouveaux magasins de producteurs pour privilégier les circuits courts
France 2
Article rédigé par
C. Wormser, M. Beaudouin, S. Ruaux - France 2
France Télévisions

Les Français sont de plus en plus nombreux à privilégier des produits frais et locaux. Mais l'achat direct auprès des producteurs n'est pas toujours simple. Pour satisfaire les demandes des consommateurs et mieux rémunérer les paysans, le réseau "Bienvenue à la ferme" propose des magasins en circuit court. 

Dans un magasin de Craon, en Mayenne, les consommateurs peuvent acheter des légumes de saison et des boissons artisanales. Dans cet établissement, tout est produit à quelques kilomètres. "On achète les produits directement aux producteurs", indique Céline Marsollier, la gérante du magasin Le Champ des Saveurs. Cette professionnelle a ouvert cette enseigne en mars 2021. C'est la première en France labélisée "Bienvenue à la ferme", un réseau de magasins de producteurs créé par les chambres d'agriculture. 

Un gain pour les agriculteurs

"Ici, on trouve de tout, du bio et du non bio, mais c'est quand même de l'agriculture raisonnée, c'est bien", commente une consommatrice. "On est plus en confiance sur le produit", poursuit une autre. Au total, 95 agriculteurs approvisionnent ce magasin chaque semaine, comme Brice Marsollier, qui prépare sa prochaine livraison de poireaux. "Les clients attendent de voir d'où vient le produit et ce qu'ils ont dans leur assiette", observe le maraîcher. Il vendra ses poireaux 25% plus cher qu'en grande distribution. Vendre en circuit-court, c'est l'assurance d'une juste rémunération pour les agriculteurs. "C'est un gain très important puisqu'on supprime les intermédiaires", souligne Stéphane Guoullier, président de la chambre d'agriculture de la Mayenne. En France, 8 000 agriculteurs adhèrent déjà à la marque. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.