Auvergne: des récoltes juteuses en perspective

Début 2019 serait un bon cru pour les myrtilles, malgré la sécheresse, pour la cueillette commencée il y a deux semaines.

Dans les terres d'Auvergne, la myrtille est un fruit qui se mérite. Et cette année, la récolte serait même meilleure que l'année dernière."C'est fatigant. Mais à la fin on a un bon produit, de belles myrtilles. On est bien content de les avoir", relate tout sourire Michaël Chambon, un cueilleur du fruit rouge qui en fait de la confiture, du sirop, des tartes...

"Tout le monde ramassait des myrtilles"

Depuis le 26 juillet, la cueillette est autorisée en Haute-Loire. Dans le département, pas besoin de cartes comme les voisins en Ardèche. Mais comme les champignons, les cueilleurs gardent secrets leurs coins cachés. "Il y a une petite guéguerre, mais gentille", raconte Michaël préférant en rire.

La myrtille, une madeleine de Proust au goût particulier pour les locaux. Plus jeune, "Tout le monde ramassait des myrtilles, c'est notre premier argent pour sortir au bal. On se faisait nos premiers sous avec [la cueillette]", se souvient le maire Philippe Brun, maire des Estables

Le JT
Les autres sujets du JT
Début 2019 serait un bon cru, malgré la sécheresse, pour la cueillette commencée il y a deux semaines.
Début 2019 serait un bon cru, malgré la sécheresse, pour la cueillette commencée il y a deux semaines. (France 3)