Alsace : des chevaux contre les vols dans les vignes

Les vendanges se poursuivent et peuvent se dérouler sous surveillance. Dans le Haut-Rhin, des hommes patrouillent à cheval pour éviter les vols de grappes et les incivilités.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Septembre est la saison des vendanges sur les coteaux alsaciens. Mais elle rime aussi avec une surveillance renforcée autour de ces raisins gorgés de soleil qui promettent une récolte d'exception. Au milieu des vignes, des gardes champêtres patrouillent à cheval. Grâce aux animaux, les petits chemins et les endroits les plus reculés deviennent accessibles. Deux fois par semaine, des membres de la Brigade Verte du Haut-Rhin troquent leur voiture pour un rythme plus lent. C'est avant tout une présence dissuasive pour assurer la tranquillité des vendangeurs.

Protéger et dissuader

Même si dans cette région les vols de raisin sont plutôt rares, cette patrouille permet d’éviter les chapardages. La Brigade Verte peut également verbaliser, contrôler la circulation et le respect des zones protégées. "Vous voyez là, il y a des restes de mégot. C'est à la fois sale et ça peut même être dangereux pour des risques incendies", explique le brigadier. Les Brigades Vertes sont aujourd'hui présentes quotidiennement sur plus de 320 communes du département du Haut-Rhin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vendanges dans le vignoble bordelais (Gironde) en septembre 2012.
Des vendanges dans le vignoble bordelais (Gironde) en septembre 2012. (MAXPPP)