Alimentation : pourquoi les fruits et légumes bio sont-ils si coûteux ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alimentation : pourquoi les fruits et légumes bio sont-ils si coûteux ?
France 3
Article rédigé par
M. Septembre, O. Levesque, C. Arnold, G. Basle, X. Roman, S. Auvran, R. Massini, J-M. Perroux - France 3
France Télévisions

Une nouvelle étude de l'association de consommateurs CLCV pointe du doigt le prix des fruits et légumes bio, en moyenne 44 % plus chers que ceux issus de l'agriculture traditionnelle.

Le prix du raisin bio est en moyenne 55 % plus élevé que celui du raisin classique. Sur un marché alsacien, certains consommateurs déclarent être justement freinés par ce coût. Selon une étude de l'association de consommateurs CLCV, le prix des fruits et légumes bio est en moyenne 44 % plus élevé. En cause : les faibles rendements de l'agriculture biologique, qui nécessite par ailleurs plus de main-d'œuvre. Dans la course au bio le moins cher, les magasins spécialisés sont finalement bien placés : 36 centimes de plus pour un kilo de courgettes par rapport à un hypermarché, mais 36 centimes de moins pour les pommes, et 60 centimes de moins pour les tomates. 

Mieux connaître ses fournisseurs


Pour Pierrick De Ronne, président de Biocoop, le fait de bien connaître ses fournisseurs lui permet d'obtenir un meilleur prix. "C'est du direct, il n'y a pas d'intermédiaire qui prend des marges, on travaille directement avec les producteurs. Ça a forcément un impact [...] sur le prix final", explique-t-il. La grande distribution, elle, justifie cet écart de prix par des emballages plus présents dans ses rayons, et moins de vrac que dans les magasins bio. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.