Pic de chaleur : la sécheresse affecte les rendements des agriculteurs

Publié Mis à jour
Pic de chaleur : la sécheresse affecte les rendements des agriculteurs
France 3
Article rédigé par
A. Chopin, M. Jolly, G. Giraudeau, A. Jegot, B. Gueye, A. Roynier, C. Maillard, J. Chouquet - France 3
France Télévisions

Des températures estivales sont prévues toute la semaine sur l’ensemble de la France. La vague de chaleur devrait encore aggraver la sécheresse, déjà bien installée. De quoi rendre les récoltes compliquées pour les agriculteurs. 

En Picardie, début mai, un troupeau souffre déjà de la chaleur. Au sol, l’herbe se fait rare. C'est la première fois depuis 25 ans que Cyril Périllier, éleveur, doit donner du foin à ses vaches aussi tôt. "Ce n’est pas normal qu’il y ait un soleil ardent à 27 degrés à l’ombre, au tout début du mois de mai", dit-il. Il n’espère plus grand-chose de ses sols. En Côte-d’Or, un céréalier s’inquiète : son blé pousse au ralenti, le rendement s’annonce compliqué.

Les nappes phréatiques en manque d'eau

Dix départements ont déjà dépassé le seuil d’alerte sécheresse, et de nombreux territoires sont soumis à des restrictions d’eau. Les nappes phréatiques ont soif, et Julien Roujolle, maraîcher dans le Limousin, redoute le moment où sa région sera touchée par ces restrictions. "On s’inscrit dans une tendance de fond, qui est une augmentation des températures et un impact significatif sur la ressource en eau", indique Stéphane Loriot, directeur de l’Établissement public du bassin de la Vienne.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.