Agriculture : un label pour les cerises du Ventoux ?

La cerise du Ventoux (Vaucluse) devrait être la première cerise de France à bénéficier d'une IGP (indication géographique protégée). Le label est en très bonne voie et les producteurs s'en réjouissent. Reportage.

FRANCE 2

Dans les vergers aux pieds du mont Ventoux (Vaucluse), c'est à l'abri du vent que mûrissent les diamants rouges, comme les appellent les producteurs. La récolte des cerises vient de commencer. La Burlat est la première variété de la saison. Une qualité bientôt récompensée par un label européen. L'IGP (indication géographique protégée) est sur le point d'être validée pour les cerises des coteaux du Ventoux. Seules les plus belles cerises seront vendues avec le label. Dans cette exploitation au nord de Carpentras (Vaucluse), le tri se fait à la main selon le calibre et la couleur du fruit.  

70 producteurs concernés

En début de saison, la cerise du Ventoux se vend entre 5 et 8 € le kg. Pour les consommateurs, un label IGP représente une garantie de traçabilité et de goût qui se paie. Ce sera la première IGP de cerise en France. Quelque 70 producteurs sont concernés. Le feu vert de l'Europe est espéré dans l'année pour que le label soit visible sur les cagettes dès la saison prochaine. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Cerises.
Cerises. (WANG XINPENG / IMAGINECHINA / AFP)