Agriculture : mobilisation contre la concurrence des produits étrangers

Jeudi 16 mai, des agriculteurs ont bloqué un péage près de la frontière espagnole pour dénoncer la concurrence des produits étrangers.

FRANCE 3

Les Français sont de plus en plus sensibles aux produits locaux. Mais sur les étals, il est parfois difficile de résister à la tentation d'acheter étranger, car les prix peuvent varier du simple au triple. Pour contrer leurs rivaux européens, les agriculteurs français ont mené une opération coup-de-poing, jeudi 16 mai, sur un péage à la frontière espagnole. Ils réclament un prix d'entrée minimum.

Un prix minimum

"Ne pourraient pénétrer le marché intérieur que les importations de chaque espèce, dont le prix serait supérieur au coût de production dans les conditions françaises", détaille Emmanuel Aze, membre de la Confédération paysanne. À moins de dix jours des élections européennes, ces exploitants lancent un cri d'alarme aux politiques, mais pas sûr qu'une telle réglementation soit applicable dans un marché de libre-échange.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un tracteur dans un champ à Lude, dans la Sarthe, le 8 août 2018.
Un tracteur dans un champ à Lude, dans la Sarthe, le 8 août 2018. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)