Agriculture : les exploitants impactés lourdement par la sécheresse

Les agriculteurs s'inquiètent face à la sécheresse qui sévit dans le grand ouest. Des mesures de restriction d'eau ont été décédées dans 30 départements. Un casse-tête pour les exploitants déjà très affectés par les fortes chaleurs.

France 2

Des épis totalement secs, une terre craquelée, de l'ouest au sud-est de la France, la sécheresse commence à inquiéter de nombreux agriculteurs. Pour le maïs, particulièrement gourmand en eau, la situation est très critique. Les conséquences économiques pourraient être désastreuses. Dans cette exploitation des Deux-Sèvres par exemple, il n'a pas plu depuis des semaines. La récolte de maïs cette année est déjà largement compromise. Sans eau, les grains sont moins nombreux, moins colorés et plus petits.  

Des aides pour les producteurs de maïs les plus touchés pourraient être débloquées

Depuis hier, mercredi 17 août, en raison de la sécheresse, 30 départements font l'objet de restrictions d'eau. Pour 15 d'entre eux, interdiction de puiser dans les rivières et les nappes phréatiques. Ce bassin, principal stock d'eau de cet agriculteur, est presque à sec. A 300km de là dans le Lot, même constat, Ludovic Calmon est très inquiet. Le maïs, c'est 75% de l'alimentation de ses vaches. Il sait que la sécheresse aura un impact direct sur sa production de lait. Contacté cet après-midi, le ministère de l'Agriculture dit attendre la fin des récoltes en septembre pour faire le bilan. Des aides pour les producteurs de maïs les plus touchés pourraient alors être débloquées.

Le JT
Les autres sujets du JT