Agriculture : la sécheresse menace une grande partie du territoire

Depuis le début de l'année, et encore plus avec l'arrivée du printemps, les températures sont au-dessus des normales saisonnières. Alors, certains agriculteurs font déjà face à la sécheresse.

France 3

Il y a d'abord eu l'hiver 2020, le plus chaud jamais enregistré en France et en Europe, avec des températures 2,7°C au-dessus des moyennes saisonnières. Puis le début du printemps, marqué par des températures estivales et un soleil implacable. Résultat, le mois de mai n'est pas encore arrivé que déjà certains agriculteurs doivent faire face à des phénomènes de sécheresse. "Il n'y a absolument rien à sauver, même s'il pleuvait demain", déplore un producteur céréalier.

Vers une troisième année consécutive de restriction d'usage de l'eau

"Si la sécheresse se confirme et dure dans le temps, il va y avoir des premiers niveaux de restriction d'usage de l'eau tels qu'on les connaît malheureusement tous les ans depuis 2018", explique Erwan Le Barbu, responsable adjoint du service hydraulique de la Dréal. Pour sauver la saison, il faudrait d'importantes précipitations, mais les pluies annoncées dans les jours qui viennent ne devraient pas suffire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un champ de tournesols victime de a sécheresse, le 13 septembre 2019, à Valence (Drôme).
Un champ de tournesols victime de a sécheresse, le 13 septembre 2019, à Valence (Drôme). (NICOLAS GUYONNET / HANS LUCAS / AFP)