Agriculture : la pluie a abîmé les récoltes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Agriculture : la pluie a abîmé les récoltes
France 2
Article rédigé par
D.Lachaud, G.Le Goff, J.Cohen-Olivieri - France 2
France Télévisions

Après des semaines de pluie, il était grand temps de lancer les moissonneuses-batteuses. À cette période, normalement, elles ont terminé la récolte de céréales. Cette année, celles-ci s'annoncent décevantes.

Dans les champs d'orge d'Essonne, la moisson n'a débuté qu'hier, retardée par les récentes pluies. Frédéric Arnoult a une centaine d'hectares à récolter, et il doit se dépêcher. "L'urgence, c'est de récolter avant qu'il pleuve. À chaque fois qu'il pleut, on perd de la qualité", explique-t-il. Ces dernières semaines, les orages se sont succédés, et ont couché les épis. Dans les parcelles de blé, l'eau a fait des ravages.

Plans pourris

Le blé et l'orge ne sont pas les seules céréales à avoir été touchées par les intempéries. À quelques kilomètres de là, Thierry Desforges est abattu. Ses plants de lentilles ont été touchés par l'humidité. 11 hectares de lentilles sont en partie pourris. Et des pois-chiches endommagés. Il table sur 100 000 euros de pertes. "C'est sûr que quand on voit son travail, on a le moral dans les chaussettes, surtout quand ça se multiplie d'année en année et que ça devient imprévisible." Tous espèrent que le bilan sera meilleur en 2021.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.