Agriculture : l'aquaponie, un mode de culture qui associe plantes et poissons

Publié Mis à jour
Agriculture : l'aquaponie, un mode de culture qui associe plantes et poissons
France 2
Article rédigé par
E.Prigent, P.Evêque ,T.Simonet - France 2
France Télévisions

L'aquaponie est un mode de culture qui permet d'économiser l'eau, de se passer des pesticides et des fertilisants. Les plantes trempent leurs racines dans de l'eau qui provient d'un bassin rempli de poissons, et leurs excréments servent d'engrais.

À priori, il n'y a aucun point commun entre une production de légumes et un élevage de truites. Pourtant, dans une ferme d'un nouveau genre, leur croissance est étroitement liée grâce à l'aquaponie. Il s'agit d'un mode de culture dans lequel des plantes sont installées sur des sortes de radeaux, flottant sur une eau provenant de bassins de poissons. 

Pas de fertilisant ni de pesticides

L'eau circule en circuit fermé entre les bassins de poissons et les plantations. Les excréments des poissons contenus dans l'eau servent d'engrais aux plantes, après être passés par un biofiltre pour conserver uniquement les nutriments utiles aux plantes. L'eau est ensuite purifiée par les racines, avant de revenir aux poissons. La boucle est ainsi bouclée.

L'aquaponie ne nécessite ni fertilisant chimique ni pesticides. Michel Peter, qui travaille à La ferme aquaponique du pays de Gex (Ain), détaille le champ d'application de ce mode de culture : "Tomates, poivrons, piments, blettes, salades, épinards, concombres : tout ce qui pousse en réalité sans avoir besoin d'un sol 'en dur'." Cependant, ce mode de culture nécessite d'importants investissements, et consomme beaucoup d'électricité. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.