Le lavandin n'est plus rentable à cause de la surproduction

Publié Mis à jour
Agriculture : la surproduction de lavandin fait baisser les prix
FRANCE 3
Article rédigé par
T. Cuny, P. Montels, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions

Des agriculteurs songent à arrêter de produire du lavandin, une variété de lavande. La multiplication des cultures de cette plante a provoqué une chute de son prix. Elle n'est plus rentable.

Les champs de lavandin, une variété de lavande, vont bientôt être récoltés, mercredi 18 mai. D'habitude, ils sont ramassés en juillet. Désormais, le lavandin n'est plus rentable. "La récolte 2021, il m'en reste encore la moitié. Je ne peux pas rentabiliser ma culture sur une demi-récolte et une demi-vente", constate Gilles Estran, lavandiculteur. La production française de lavandin a explosé, provoquant une chute des prix de 60 % en trois ans. Hervé Lauzier, lavandiculteur, a arrêté d'en produire, au profit d'une plante moins coûteuse. "On est passé de 35 à 10 euros le kilo (…) donc ce n'est pas possible", affirme-t-il.

"Baisser d'au moins 30 % les surfaces de lavande et de lavandin"

Nombreux réfléchissent à abandonner la culture de cette plante. La filière souhaite s'organiser afin de mieux encadrer la production. "La seule solution, si on veut retrouver des prix à peu près corrects, c'est de baisser d'au moins 30 % les surfaces de lavande et de lavandin en France", explique Alain Aubanel, président du syndicat des producteurs français de plantes aromatiques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.