Agriculture : à quoi ressembleront les exploitations agricoles de demain ?

Le Salon de l'agriculture, la plus grande ferme de France, ouvrira ses portes samedi 22 février. À cette occasion, France 2 s'interroge sur les exploitations du futur.

FRANCE 2

Petite ferme, grandes parcelles. Dans le Perche, 164 hectares, du blé, de l'orge, du colza, sont cultivés par Étienne Accault, un agriculteur de 37 ans. L'exploitation familiale est disséminée sur quatre communes. Et la ferme pourrait encore grossir. 60 hectares supplémentaires sont en projet. Le but de l'opération : produire plus pour vendre plus, afin de rentabiliser les machines. L'agriculteur a déboursé 140 000 € pour un tracteur, acheté à crédit.

Une augmentation de la superficie agricole moyenne de 125% en près de trente ans

"On les utilise à peu près 650 heures par an, et ils pourraient tout à fait en faire plus. Ça permet tout simplement de baisser ses charges", explique Étienne Accault. Une course à l'hectare qui touche toutes les campagnes françaises. La superficie agricole moyenne était de 28 hectares en 1988, contre 63 hectares en 2016, soit une augmentation de 125%. S'agrandir n'est pas vraiment un choix pour gagner sa vie. Le prix des céréales diminue, mais le prix des intrants augmente, donc la base de bénéfices se réduit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Salon de l\'agriculture, la plus grande ferme de France, ouvrira ses portes samedi 22 février. À cette occasion, France 2 s\'interroge sur les exploitations du futur.
Le Salon de l'agriculture, la plus grande ferme de France, ouvrira ses portes samedi 22 février. À cette occasion, France 2 s'interroge sur les exploitations du futur. (FRANCE 2)