Accord Mercosur : les agriculteurs français en colère

Mercredi 3 juillet, les agriculteurs sont en colère. La profession dénonce le projet d'accord de libre-échange signé entre l'Union européenne et les pays sud-américains du Mercosur. Les acteurs de la filière viande sont les plus inquiets.

FRANCE 2

Mathias Canto élève 150 bêtes en Ille-et-Vilaine. Il donne à manger à ses animaux uniquement de la nourriture de qualité : "Ici l'OGM est complètement interdit", explique l'éleveur. Il estime que sa méthode d'élevage est menacée par le projet d'accord commercial entre l'Europe et l'Amérique du Sud : le Mercosur. "Ils se permettent de laisser rentrer de la viande bovine ou de la volaille qui ne respectent pas du tout les règles que nous on a en France ou en Europe", affirme-t-il.

"Une concurrence déloyale"

Toujours selon Mathias Canto, le Mercosur est "une concurrence déloyale qui vient impacter [les] exploitations et [les] revenus" des agriculteurs français. L'accord du Mercosur rendrait les échanges commerciaux entre l'Europe et les pays sud-américains plus faciles. Ces derniers, avec l'application de l'accord, payeraient moins de taxes douanières en cas d'exportation de viandes bovines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches de race montbéliarde dans un pâturage de Censeau (Jura), le 3 juin 2019.
Des vaches de race montbéliarde dans un pâturage de Censeau (Jura), le 3 juin 2019. (PHILIPPE ROY / AFP)