Aéronautique : une filière qui recrute

En 2018, l'industrie aéronautique a recruté 12 000 salariés et c'est très loin d'être fini puisque la main-d'œuvre manque, notamment en ce qui concerne les pilotes.

FRANCE 3

Devenir pilote professionnel, un rêve d'enfant pour beaucoup. Mais ce rêve a un prix : près de 100 000 euros pour un cursus de 18 mois. Le simulateur, c'est 75% de la formation pratique dans les situations les plus périlleuses. "Je souhaiterais être chez Air France, faire du moyen-courrier sur de l'Airbus A320", confie un futur pilote en formation.

Un besoin de 790 000 pilotes d'ici 20 ans

Avec une croissance de 5% par an, le transport aérien recrute massivement. Actuellement, le marché prévoit que pour les 20 prochaines années, il y a un besoin de 790 000 pilotes sur la planète dont 20% rien que pour le marché européen", confie à France 3 Frédéric Wozniak, directeur général Astonfly. Avec un doublement du trafic mondial tous les 15 ans, tous les métiers de l'aéronautique recrutent : 12 000 embauches rien qu'en France en 2018.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un pilote à bord d\'un avion des forces vietnamiennes, le 14 mars 2014.
Un pilote à bord d'un avion des forces vietnamiennes, le 14 mars 2014. (HOANG DINH NAM / AFP)