1er mai : les fleuristes sont prêts à vendre leur muguet

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
1er mai : les fleuristes sont prêts à vendre leur muguet
CAPTURE ECRAN FRANCE 3
Article rédigé par
France 3 Bourgogne, M.Barate, T.Pfeiffer, C.Gavignet - France 3
France Télévisions

Les fleuristes se préparent à la tradition du 1er mai avec une journée chargée pour distribuer des brins de muguet. 

Dans la ville de Saint-Julien (Côte d’Or), Stéphane Marmuse, un fleuriste, croit plus que jamais au muguet qui porte bonheur. Le fleuriste savoure ses brins de muguet de belle qualité cette année. C’est un symbole de renouveau après les déconvenues du printemps dernier. L’an passé, lors du premier confinement, la boutique a été fermée deux mois et le chiffre d’affaires a été amputé de 15 %.

L’optimisme est au rendez-vous

Mais depuis, l’activité du fleuriste a repris de plus belle. Le muguet devrait encore doper cette période florissante. “Les clients sont présents, ils ont envie de se faire plaisir, ils ont envie d'apporter de la couleur dans les maisons”, confie Stéphane Marmuse. L’optimisme est aussi au rendez-vous chez un fleuriste de Dijon (Côte d’or). Pour répondre à l’affluence générée par le 1er mai, Gilles n’a pas hésité à faire entrer 10 000 euros de marchandise. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.