Les syndicats de PSA Aulnay déçus par une table ronde, iront au QG de Sarkozy

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Ils espéraient des informations rassurantes sur l'avenir de leur usine. Les représentants de cinq syndicats sur sept de Peugeot Aulnay (Seine-Saint-Denis) sont partis avant la fin de la table ronde, selon l'un d'eux. Jean-Pierre Mercier (CGT) déplore le refus de la direction "de signer un engagement sur le maintien des emplois à Aulnay " au moins jusqu'à la fin 2016.

La direction de PSA précise qu'elle n'a pas pour politique de prendre de tels engagements, ni d'évoquer les modèles qui pourraient être produits, autant d'"informations hautement confidentielles ". Pour marquer leur déception, les syndicats CGT, SIA et CFDT appelent les salariés à se rassembler jeudi prochain devant le QG de Nicolas Sarkozy.