Cet article date de plus de huit ans.

Les Français sont majoritairement opposés à un salaire inférieur au Smic

Selon un sondage, huit Français sur dix estiment que payer un salarié en dessous du salaire minimum actuel ne serait pas une bonne chose pour faciliter les embauches en France.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
78% des personnes interrogées dans un sondage publié le 17 avril 2014 refusent l'idée d'un salaire inférieur au Smic pour favoriser l'emploi. (  MAXPPP)

Près de huit Français sur dix estiment que pouvoir payer un salarié en dessous du Smic ne serait pas efficace pour l'emploi, selon un sondage* Tilder-LCI-OpinionWay. Alors que le président du Medef Pierre Gattaz a souhaité lancer le débat sur un salaire "transitoire" qui serait inférieur au Smic pour encourager l'emploi, notamment celui des jeunes, 78% des personnes interrogées considèrent que "ce ne serait pas une bonne chose pour faciliter les embauches en France" (47% pas du tout, 31% plutôt pas).

A l'inverse, 21% des Français (15% tout à fait, 6% plutôt) estiment qu'instaurer un salaire inférieur au Smic "serait une bonne chose pour faciliter les embauches". 1% se déclare sans opinion.

Interrogés sur le gel des prestations sociales jusqu'en octobre 2015, annoncé mercredi par le Premier ministre Manuel Valls, 51% des Français l'approuvent, 48% s'y disent opposés. Plus d'une personne interrogée sur deux (56%) juge "justifié" le maintien du gel du point d'indice des fonctionnaires. 43% pensent le contraire.

* Le sondage a été effectué en ligne (système Cawi) les 16 et 17 avril auprès d'un échantillon de 1.003 personnes majeures (méthode des quotas).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.