Cet article date de plus de six ans.

L'UNEF "satisfaite" des annonces du gouvernement en faveur des jeunes

Les mesures annoncées lundi par Manuel Valls pour la jeunesse sont "une réponse concrète aux préoccupations des jeunes", a déclaré sur France Info William Martinet, le président de l'UNEF, à l'issue de la rencontre en fin de matinée à Matignon entre les organisations représentatives de le jeunesse et Manuel Valls.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (William Martinet à l'issue de la rencontre avec Manuel Valls © REUTERS / Charles Platiau)

William Martinet a jugé que c'est "une satisfaction pour l'UNEF d'avoir été entendue sur ses revendications. Ces mesures sont importantes, elles correspondent à un investissement budgétaire conséquent de 400 à 500 millions d'euros".

A LIRE AUSSI ►►► Loi Travail : Manuel Valls annonce un plan de 400 à 500 millions pour la jeunesse

Pour le président du syndicat étudiant, ce plan gouvernemental constitue "une très bonne réponse " à ceux qui avaient critiqué la mobilisation des jeunes contre le projet de loi Travail. "Parce qu'on s'est mobilisés depuis plus d'un mois, parce que les jeunes de ce pays ont relevé la tête, ils ont réussi à obtenir des mesures fortes pour leur insertion professionnelle et pour leurs conditions de vie ", a jugé William Martinet.

Mais l'Unef reste solidaire de la mobilisation contre le projet de loi Travail.

"Le projet de loi Travail n'est toujours pas une bonne loi pour les jeunes. L'Unef reste solidaire des salariés" (William Martinet)
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.