Famille : comment soutenir les aidants ?

À l'occasion de la journée nationale des aidants, une équipe de France 2 a pu suivre le quotidien d'une femme qui aide son frère, atteint de sclérose en plaques.

FRANCE 2
À 57 ans, Véronique Podin vit avec son frère Éric, qui souffre de sclérose en plaques. Son état s'est aggravé ces dernières années, il a perdu toute autonomie. Elle l'assiste au quotidien comme une auxiliaire de vie, mettant ainsi sa vie privée entre parenthèses. "Certains jours, c'est un sacrifice, oui", confie-t-elle.

Un statut non reconnu

Véronique Podin a une autre casquette, elle travaille à plein temps dans une entreprise de protection sociale. Sa situation personnelle nécessite quelques aménagements. Des arrangements entre collègues qui dépendent de la bonne volonté de chacun. Véronique Podin a certes des horaires plus souples, mais son statut d'aidante n'est pas reconnu dans son contrat de travail. Elle aimerait donc obtenir plus de garanties de la part de son employeur. Un statut qui permettrait aux aidants d'avoir des congés dédiés à leurs proches : 15% des actifs sont dans cette situation.
Le JT
Les autres sujets du JT