Cet article date de plus de cinq ans.

Face au chômage, l'État veut étendre l'apprentissage

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Face au chômage, l'État veut étendre l'apprentissage
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Pour lutter contre le chômage, François Hollande va dévoiler le 18 janvier des mesures fortes en termes d'apprentissage, en développant de nouveaux cursus.

Il y a encore six mois, Nicolas était encore collégien. Aujourd'hui, il travaille dans une boucherie parisienne en tant qu'apprenti. Une formation qu'il a choisie pour son aspect professionnalisant. "Ici, on peut mettre en pratique tout ce qu'on voit à l'école, et on est en contact avec la clientèle, ce qui me plaît", témoigne-t-il au micro de France 3.

100 000 nouveaux apprentis en 2017

Mais le nombre d'apprentis en France est en baisse : -3,2% en 2014, par rapport à 2013. Au total, on compte 400 000 apprentis dans l'Hexagone, et le gouvernement veut atteindre le  nombre de 500 000 d'ici 2017. Pour relancer la formule, l'idée serait de créer de nouveaux cursus, pilotés par le ministère du Travail, plus que par l'Éducation nationale. Une méthode déjà employée dans un centre de formation en automobile où l'on accueille des jeunes adultes en alternance. Cette formule pourrait être élargie aux jeunes de 16 à 26 ans.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emploi

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.