Cet article date de plus d'un an.

Emploi : quand les profils de seniors sont recherchés par les entreprises

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Emploi : quand les profils de seniors sont recherchés par les entreprises
Article rédigé par France 3 - I. Sabourault, C. Theophilos, A. Renaud Perret, P. Gueny
France Télévisions
France 3
Passés 55 ans, les employés sont les premiers poussés vers la sortie. Mais, dans une entreprise de métallurgie de Tourcoing (Nord), ils sont embauchés et chouchoutés.

Christine Usai, 57 ans, chargée d'accueil, avait perdu son emploi après le dépôt de bilan de l'imprimerie pour laquelle elle travaillait depuis 34 ans. "Je ne savais pas ce que c'était un entretien d'embauche en fait, parce que j'ai commencé à travailler, j'avais 19 ans", confie-t-elle. Cette entreprise, qui fabrique des systèmes de manutention, emploie plus de 20% de salariés de plus de 55 ans.

Un senior sur deux termine sa carrière sans emploi

Le patron est satisfait. "Ils ont une expérience et une compétence qui ne sont pas comparables à des jeunes qui arrivent sur le marché du travail (…) il y a moins d'absentéisme chez les plus anciens que chez les jeunes", indique Francis Ciuch, PDG de l'entreprise Ciuch. Au sein de l'équipe, les seniors transmettent aux plus jeunes leur savoir-faire. En France, après 55 ans, près d'un senior sur deux termine sa carrière sans emploi. Brigitte Chaput, 64 ans, a décroché un poste de nounou pour compléter sa retraite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.