Emploi : faut-il instaurer la semaine de quatre jours ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Le Premier ministre Gabriel Attal a soutenu l'idée d'une semaine de travail de quatre jours, sans réduction du temps de travail, lors de son arrivée à Matignon. Un dispositif qui divise les Français.
Emploi : faut-il instaurer la semaine de quatre jours ? Le Premier ministre Gabriel Attal a soutenu l'idée d'une semaine de travail de quatre jours, sans réduction du temps de travail, lors de son arrivée à Matignon. Un dispositif qui divise les Français. (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Le Premier ministre Gabriel Attal a soutenu l'idée d'une semaine de travail de quatre jours, sans réduction du temps de travail, lors de son arrivée à Matignon. Un dispositif qui divise les Français.

Dans un atelier en Isère, les ouvriers confectionnent des chaussures cousues main du lundi au jeudi. Ils travaillent 35 heures par semaine en quatre jours plutôt que cinq. Une formule largement plébiscitée par ces salariés. "On peut profiter un peu plus avec les rendez-vous le vendredi avec les enfants", relève une employée qui souligne le "confort" retrouvé. Selon une autre, le travail est réparti sur les premiers jours de la semaine.

Les salariés craignent des journées trop longues

Pourtant, ce système est loin d'être adapté à tous les travailleurs. Selon une nouvelle étude du CREDOC, de nombreux actifs émettent des réserves à changer de rythme. 33% d'entre eux craignent par exemple la fatigue liée à l'allongement des journées. Des journées plus longues qui peuvent également être synonymes de futurs problèmes de garde pour 37% des parents de jeunes enfants. Ce dispositif pourrait également exclure les publics les plus fragiles, comme les personnes en situation de handicap et les seniors.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.