Emploi : changer de vie pour devenir boucher

Publié
Emploi : changer de vie pour devenir boucher
Article rédigé par
J.Benzoni, J.C.Guichard C.Gargoullaud, A.Adam - France 2
France Télévisions
Valentin, 30 ans, était lobbyiste dans la finance et vient d’amorcer un virage à 180 degrés pour devenir boucher. Une reconversion inattendue au moment où la viande ne dispose pas de la meilleure publicité.

À sept heures du matin, Valentin Dive se rend à la boucherie dans laquelle il travaille en plein cœur de Paris. Il y a deux ans, il était encore lobbyiste dans la finance. “Avant, j’avais un stylo en main, aujourd’hui, j’ai une feuille et je suis en train de désosser un bœuf", plaisante le jeune boucher. Cette reconversion est un pari audacieux à l’heure où les consommateurs sont encouragés à manger moins de viande.

Vendre de la viande malgré l’inflation

À un moment, il va falloir changer nos habitudes et cela passe aussi par manger moins de viande et manger de la meilleure viande. C'est ça qu’il faut avoir en tête aujourd’hui”, explique Valentin. Le prix de la viande a augmenté de près de 9 % en 2022, alors il souhaite mettre en avant des pièces moins nobles et donc moins chères pour attirer les acheteurs. Sa démarche commence par aller voir les éleveurs, à Mandray (Vosges) par exemple. Mais la prochaine étape pour Valentin est l’ouverture d’une boucherie dans le centre de Strasbourg (Bas-Rhin).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.