Emploi : à quoi ressemblent les contrats courts en hausse en France ?

Le gouvernement semble de plus en plus favorable à la taxation des contrats courts. Muriel Pénicaud a rappelé ce 25 juin que le gouvernement l'appliquerait si les partenaires sociaux ne s'entendaient pas d'ici la fin de l'année.  

FRANCE 2

Les contrats de travail sont de plus en plus nombreux et ils sont de plus en plus courts. "Aujourd'hui, 87% des contrats signés sont des CDD. C'était 72% en 2000. La moitié de ces CDD sont d'une durée de moins de cinq jours alors que c'était 22 jours en 2000. Aujourd'hui, un CDD sur trois est d'une durée de seulement un jour", explique Jean-Paul Chapel sur le plateau de France 2.

12% des allocataires sont en contrat court

Traditionnellement, l'hôtellerie et la restauration sont des secteurs ayant recours à ces contrats courts. "Il y a aussi les secteurs de la sécurité, du nettoyage et même les travailleurs sociaux qui sont désormais en contrats précaires. Les entreprises qui abusent de ces contrats de moins d'un mois les font payer à la collectivité. C'est l'Assurance chômage qui prend le relai. 12% des allocataires sont en contrat court. Un coût estimé à 1,9 milliard d'euros", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
1,5 million de demandeurs d\'emplois enchainent les contrats en CDD tout en étant inscrits à Pôle emploi.
1,5 million de demandeurs d'emplois enchainent les contrats en CDD tout en étant inscrits à Pôle emploi. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)