Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo La question de l'efficacité du régime d'assurance-chômage, "un débat légitime", selon Valls

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
LCP
Article rédigé par
France Télévisions

Pour le Premier ministre, ce sujet devra être remis sur la table lors de la prochaine renégociation entre partenaires sociaux, "au plus tard en 2016".

La question de "l'efficacité et de l'équité" des règles du régime de l'assurance-chômage en France est un "débat légitime", a déclaré le Premier ministre, mercredi 8 octobre. Pour Manuel Valls, la question devra être reposée lors de la prochaine renégociation de ses règles, "au plus tard en 2016".

Selon des propos rapportés par la presse et confirmés depuis, Manuel Valls avait avancé, lundi 6 octobre, lors d'une visite à Londres (Royaume-Uni), que "la question du montant et de la durée de l'indemnisation du chômage devait être posée", alors que de nouvelles règles d'indemnisation du chômage sont à peine entrées en vigueur.

Pas à l'ordre du jour pour des responsables socialistes

Répondant à une question du député UMP Thierry Mariani à l'Assemblée nationale mercredi, Manuel Valls persiste : "La question des devoirs de chômeurs associés à leurs droits, la question de l'accompagnement de ces chômeurs par Pôle emploi, la question de l'incitation à la reprise plus rapide d'une activité, font partie de l'assurance-chômage. Les partenaires sociaux auront à se les poser à nouveau lors de la prochaine renégociation de l'assurance-chômage au plus tard en 2016, au terme de la convention actuelle" de l'Unédic.

Pour trois hauts responsables socialistes, Jean-Christophe Cambadélis, Bruno Le Roux et Claude Bartolone, une réforme de l'assurance-chômage n'est pas sur la table.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.