VIDEO. Contrôle des chômeurs : Bartolone condamne "la faute" de Rebsamen

D'après le président de l'Assemblée nationale, les propos du ministre du Travail ont agacé François Hollande.

Cette vidéo n'est plus disponible

"C'est une faute." Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, condamne, mercredi 3 septembre, les déclarations du ministre du Travail sur le contrôle des chômeurs"Quand on est ministre, on ne dénonce pas. On agit", tranche-t-il sur BFMTV. Et d'ajouter : "S'il devait y avoir un problème sur un certain nombre de chômeurs qui posent des difficultés, ce n'est pas le travail le travail d'un ministre de dénoncer, c'est de dire : 'Voilà le problème, voila la solution que je propose.'"

François Hollande "agacé"

Claude Bartolone affirme aussi que les propos de François Rebsamen ont agacé le chef de l'Etat, qu'il accompagnait mardi, lors de la visite d'un collège à Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

La sortie du ministre du Travail a déjà été vivement critiquée par la gauche et les syndicats : des communistes aux écologistes en passant par le PS, de la CFDT à FO en passant par la CGT.

 

Claude Bartolone, président de l\'Assemblée nationale, dans l\'hémicycle du Palais Bourbon, à Paris, le 23 juillet 2014.
Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, dans l'hémicycle du Palais Bourbon, à Paris, le 23 juillet 2014. (MARTIN BUREAU / AFP)