VIDÉO. Baisse du chômage : "Comme ancien Président, qui a eu sa responsabilité dans ces chiffres, je ne peux que me réjouir", affirme François Hollande

"Parfois les décisions mettent du temps avant de produire leurs effets", a estimé sur France Bleu l'ancien président de la République.

François Hollande, ancien président de la République, était l\'invité de France Bleu le 13 février 2020 (capture écran).
François Hollande, ancien président de la République, était l'invité de France Bleu le 13 février 2020 (capture écran). (FRANCE BLEU / RADIO FRANCE)

L'ancien président de la République, François Hollande, s'est réjoui jeudi 13 février sur France Bleu de la baisse du taux de chômage à 8,1% annoncé par l'Insee, revendiquant sa part de responsabilité dans cette évolution : "Nous avions non pas atteint tous nos objectifs, mais par des décisions prises dès 2012 et confirmées ensuite, nous avions réussi à faire que le chômage cesse sa progression et enfin recule et aujourd'hui, il y a cette poursuite de tendance".

Il faut "se rappeler des décisions qui ont été prises"

François Hollande juge que "comme ancien Président, qui a eu sa responsabilité, y compris dans ces chiffres, je ne peux que me réjouir que le chômage baisse"."Parfois les décisions mettent du temps avant de produire leurs effets, il faut de l'obstination, de la continuité", explique l'ancien chef de l'État.

François Hollande estime qu'il "faut saluer ce qui arrive, puisque c'est l'année 2019, et se rappeler des décisions qui ont été prises et souhaiter que ce mouvement se prolonge". Il note toutefois que ce souhait "n'est pas aussi simple qu'on pourrait le croire parce que la conjoncture économique mondiale est en train de changer, la croissance ralentit, il y a des conflits, et parce que la confiance n'est pas forcément au rendez-vous".