Vers la dégressivité des allocations chômage ?

Pour faire des économies, le gouvernement envisage de baisser les allocations chômage. Les syndicats sont vent debout.

France 3
Le gouvernement souhaite réduire la durée d'indemnisation des chômeurs pour faire des économies. Le dernier contrat d'Alain Blanchot était un CDD de deux semaines chez un ostréiculteur. Il a 62 ans, et cela fait six ans qu'il alterne petits boulots et période de chômage. Cet électro-mécanicien s'est retrouvé sans emploi à la suite d'une longue maladie, mais il n'aurait jamais pensé rester plus de deux ans au chômage.
 
Six mois d'indemnisation en Angleterre
 
"Ça passe très vite. Les six premiers mois quand on a répondu à plein d'offres, qu'on attend les réponses et qu'ensuite vient le neuvième mois, puis l'année écoulée... on se dit punaise, ça y est, le bout du tunnel est arrivé", témoigne-t-il.
Son âge avancé a compliqué ses recherches et Alain Blanchot s'est retrouvé en fin de droits. Il touche aujourd'hui 500 euros par mois, un handicap selon lui pour retrouver du travail.
La durée d'indemnisation française reste malgré tout la plus longue d'Europe : 24 mois, loin devant l'Angleterre et ses 6 mois. Pour le patronat, il faut s'inspirer de nos voisins européens pour faire des économies.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence de Pôle Emploi à Denain, le 1er juin 2015
Une agence de Pôle Emploi à Denain, le 1er juin 2015 (THIERRY THOREL / AFP)