Sondage : Même si la courbe du chômage s'inversait, 77% des Français n'auraient pas une meilleure opinion de François Hollande

L'image dégradé du président de la République pour trois quarts des Français : c'est le principal enseignement du sondage hebdomadaire d'Odoxa pour franceinfo, publié vendredi.

François Hollande, le 21 octobre 2016, à Bruxelles. 
François Hollande, le 21 octobre 2016, à Bruxelles.  (DURSUN AYDEMIR / AFP)

Cette enquête permet de prendre la mesure du discrédit dont souffre le locataire de l'Élysée. Même si la courbe du chômage s'inversait, 77% des Français n'auraient pas une meilleure opinion de François Hollande, selon un sondage Odoxa pour franceinfo publié vendredi 28 octobre. 

François Hollande ne convainc ni la droite, ni la gauche

La réponse est plus contrastée si l'on tient compte de la famille politique des sondés. Ainsi, 46% des sympathisants de gauche n'auraient pas de meilleure image de François Hollande en cas d'inversion de la courbe du chômage. Ce chiffre monte à 93% pour les sympathisants de droite.

82% des personnes interrogées estiment que la forte baisse du chômage en septembre (-1,9%) ne sera pas durable et n'annonce pas l'inversion de la courbe du chômage promise depuis longtemps par François Hollande. C'est le cas de 61% des sympathisants de gauche et 93% des sympathisants de droite.

Aucun candidat ne semble pouvoir faire mieux

Enfin, les Français ne pensent pas que les autres principaux présidentiables seraient plus efficaces que l'actuel président de la République sur la question du chômage.

Ils sont 35% à juger qu'Alain Juppé ferait mieux que François Hollande, 31% pour Emmanuel Macron. Ils sont en revanche 37% à penser que Marine Le Pen ferait moins bien que François Hollande, 33% pour Nicolas Sarkozy et 34% pour Jean-Luc Mélenchon.

Ce sondage a été réalisé entre le 26 et le 27 octobre auprès d'un échantillon de 983 personnes représentatif de la population française agée de 18 ans et plus.