RSA : les départements à l'offensive contre les fraudes

Le RSA devient une charge très importante pour les collectivités locales. Les départements cherchent à ramener les bénéficiaires vers l'emploi en leur supprimant leur allocation s'ils ne remplissent plus les conditions nécessaires à son obtention.

France 2

Les départements se retrouvent face au coût du RSA dont la facture atteint 11,3 milliards d'euros. Et c'est une véritable casse pour le financer. Comment réduire cette dépense ? Aide à retrouver un emploi ou sanction ? Plusieurs départements veulent diminuer le nombre de bénéficiaires.

Aide à l'emploi ou sanction ?

Dans le Loir-et-Cher, le dispositif "job 41" est un site internet et un centre d'appel dédié aux allocataires du RSA pour les aider à retrouver un travail. La proximité est le principal argument de ce site lancé il y a un mois par le conseil départemental, avec de premiers résultats encourageants. D'autres départements ont fait un tout autre choix. Le Nord renforce ses contrôles pour obliger les bénéficiaires du RSA à chercher activement du travail. Une politique de contrôle assumée aussi dans d'autres départements comme les Alpes-Maritimes et le Territoire de Belfort.

Le JT
Les autres sujets du JT
Prestations familiales, allocation adulte handicapé, pensions de retraite et minimum vieillesse sont revalorisés le 1er avril 2012.
Prestations familiales, allocation adulte handicapé, pensions de retraite et minimum vieillesse sont revalorisés le 1er avril 2012. (NICOLAS THIBAUT / PHOTONONSTOP)