Retraites : l'impossible retour à l'équilibre ?

David Boéri revient en plateau sur les projections d'équilibre du régime des retraites, qui a été repoussé à 2042, selon l'hypothèse la plus optimiste.

FRANCE 3

Le discours de politique générale d'Édouard Philippe, prévu mercredi 12 juin, est très attendu. Il doit préciser le calendrier des réformes à venir comme celles de l'assurance chômage, l'écologie, mais surtout le sensible dossier de la réforme des régimes de retraite. D'autant que les dernières projections prévoient un déficit pendant plus longtemps que prévu. "Cette mauvaise nouvelle devrait être inscrite noir sur blanc dans le rapport annuel du Conseil d'orientation des retraites (COR)", explique David Boéri en plateau.

L'hypothèse optimiste d'une croissance à 1,8%

"Le retour à l'équilibre est prévu, au mieux, en 2042, avec l'hypothèse très favorable d'une croissance de 1,8% par an, en moyenne. Si cette croissance n'atteignait que 1,5%, il faudrait même attendre 2056", explique le journaliste. "L'an dernier, les prévisions du COR tablaient sur 2036 ou 2040 avec les mêmes hypothèses économiques", précise-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme se familiarise avec l\'outil informatique.
Une femme se familiarise avec l'outil informatique. (GEORGES GOBET / AFP)