Les réformes du gouvernement en chantier pour 2019

La nouvelle année sera décisive pour Emmanuel Macron. Plusieurs réformes sont dans les tuyaux après de nombreuses semaines de crise des "gilets jaunes". 

Voir la vidéo

Il y a d'abord la réforme de l'assurance chômage. Les partenaires sociaux ont jusqu'à fin février pour trouver un compromis. Parmi les pistes évoquées : un bonus malus pour limiter les contrats courts ou l’indemnisation des démissionnaires et des indépendants. La gouvernement s'attaquera aussi à la réforme de l'État. Attendue cet hiver, elle concernera notamment la fonction publique avec à la clé une modification du statut des fonctionnaires, un changement des règles de rémunération voire un plan de départs volontaires. 

Dossiers chauds en perspective 

Le calendrier concerne aussi un texte fondateur de la République : la loi de 1905 sur la séparation de l'Église et de l'État qui doit être retouchée. Au printemps, après les élections européennes, ce sera au tour des retraites. Là encore, un dossier chaud car la réforme prévoit la fin des régimes spéciaux et la mise en place d'un système universel à l'horizon 2025. Il y a également des inconnus comme la procréation médicalement assistée pour toutes les femmes ou le vote de la réforme constitutionnelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron signe le projet de loi de réforme de la SNCF, entouré de la ministre des transports, Elisabeth Borne, et du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 27 juillet 2018, au palais de l\'Elysée, à Paris. 
Emmanuel Macron signe le projet de loi de réforme de la SNCF, entouré de la ministre des transports, Elisabeth Borne, et du porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 27 juillet 2018, au palais de l'Elysée, à Paris.  (JULIEN DE ROSA / AFP)