Le taux de chômage de la zone euro a atteint en mars son plus bas niveau historique, à 6,8%

Cet indicateur est au plus bas depuis que l'office européen des statistiques a commencé à compiler cette série en avril 1998.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le logo de Pôle emploi dans les Hautes-Alpes, le 14 mars 2022. (THIBAUT DURAND / HANS LUCAS / AFP)

Un record pour l'économie européenne. Le taux de chômage de la zone euro a atteint en mars son plus bas niveau historique, à 6,8% de la population active, en baisse de 0,1 point par rapport au mois précédent, a annoncé mardi 3 mai Eurostat. Le marché du travail a profité du fort rebond de l'économie européenne entamé au printemps 2021, après la récession historique liée à la pandémie de Covid-19.

Le taux de février, qui avait été annoncé initialement à 6,8%, a été revu en hausse à 6,9%. Depuis décembre, cet indicateur est au plus bas depuis que l'office européen des statistiques a commencé à compiler cette série en avril 1998. Pour l'ensemble de l'Union européenne, le chômage a également atteint un plancher historique, à 6,2% en mars.

Baisse de 1,4 point sur un an

Sur un an, en mars, le chômage a baissé de 1,4 point dans la zone euro et de 1,3 point dans l'UE. L'amélioration a été encore plus marquée chez les jeunes. Le taux de chômage des moins de 25 ans a chuté de 4,5 points par rapport à mars 2021 dans la zone euro pour atteindre 13,9%, le même taux que dans l'UE.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro a ralenti à 0,2% de janvier à mars, par rapport au trimestre précédent. Pour l'ensemble de l'année 2022, le Fonds monétaire international (FMI) a abaissé sa prévision de croissance à 2,8%, contre 3,9% attendus jusque-là. La Commission européenne doit annoncer ses propres chiffres le 16 mai.

Parmi les pays membres de l'UE, les taux de chômage les plus élevés en mars ont été enregistrés en Espagne (13,5%), en Grèce (12,9%) et en Italie (8,3%). En France, 7,4% de la population active était au chômage, selon les données harmonisées d'Eurostat. La République tchèque (2,3%), l'Allemagne (2,9%), Malte (3%) et la Pologne (3%) affichaient les plus faibles taux de personnes sans emploi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.