Le chômage grimpe à nouveau en août

Au mois d'août, 50 200 personnes sont venues grossir les effectifs de Pôle Emploi.

France 3

Ce sont les plus mauvais chiffres depuis le mois de janvier 2013 : +1,4% de chômeurs en catégorie A, 50 200 personnes sans aucune activité en août. Pour la ministre du Travail, les attentats du mois de juillet expliqueraient en grande partie cette augmentation. Une tendance qu'on observe depuis le mois de janvier, le nombre de touristes étrangers a baissé de 7% en France.

Hausse des contrats à temps partiel

En région parisienne, le volume d'affaires des hôtels et restaurants aurait même chuté de 30%, détruisant ainsi des centaines d'emplois. Autre tendance confirmée ce mois-ci, la hausse des contrats à temps partiel. Plus 1,3% pour les chômeurs en catégorie B et C, 25 900 personnes concernées. Dernier enseignement, les moins de 25 ans restent les principales victimes du chômage, plus 1,7 %.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une agence de Pôle emploi à Denain (Nord), le 20 mai 2015.
Une agence de Pôle emploi à Denain (Nord), le 20 mai 2015. (THIERRY THOREL / CITIZENSIDE.COM)