Cet article date de plus de huit ans.

Le chômage augmente moins vite en juillet, avec 6 300 demandeurs d'emplois de plus

Après une forte hausse en juin, le nombre d'inscrits à Pôle emploi en catégorie A continue de croître, mais à un rythme moins élevé (+ 0,2%) que les mois précédents. Mais sur un an, la hausse atteint 10%.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une agence Pôle emploi à Reims (Marne), le 10 août 2013. ( MAXPPP)

La hausse du chômage se poursuit, mais de façon plus modérée. Le nombre de demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s'établit à 3 285 700 en France métropolitaine fin juillet, selon les données du ministère de l'Emploi, publiées mardi 27 août. Il s'agit d'un nouveau record. Ce nombre a augmenté de 6 300 par rapport au mois précédent, soit une hausse de 0,2%. Sur un an, ce nombre croît de 10%.

Au total, le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s'établit à 4 851 900 en France métropolitaine fin juillet 2013. Il est en hausse de 1,1% (+52 200) au mois de juillet. Sur un an, il augmente de 9%.

L'objectif d'inversion de la courbe du chômage maintenu

Dans un communiqué, le ministère du Travail affirme que "la tendance à l'amélioration sur le front du chômage se confirme au mois de juillet". Surtout, le ministère se félicite que l'inversion de la courbe du chômage des jeunes, "première priorité de la politique de l'emploi du gouvernement", soit d'ores et déjà engagée. "Pour le troisième mois consécutif, le nombre de jeunes demandeurs d'emploi en catégorie A diminue, de 0,8% ce mois-ci, après -0,3% en juin et -0,5% en mai", indique le ministère.

Le gouvernement continue d'affirmer que la courbe du chômage va s'inverser en fin d'année, grâce aux emplois subventionnés. Lors de son discours sur la réforme des retraites, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a estimé, mardi, que "les chiffres du chômage du mois de juillet constit[uaient] un encouragement pour poursuivre dans la voie tracée" par le gouvernement.

FRANCE TELEVISIONS

En juin, 26e mois de hausse, un nouveau record avait été atteint avec 3,279 millions de personnes sans activité en métropole (+14 900 en un mois). En mai, le chômage s'était stabilisé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.