Lannion : Nokia annonce un plan social, 402 postes supprimés

C’est un énorme coup dur pour le site de la ville de Lannion (Côtes-d’Armor). Nokia va supprimer près de 402 postes prochainement.

FRANCEINFO

"On nous a clairement menti depuis le début. C’était vraiment un choc et une trahison" : Audrey Lucas ne mâche pas ses mots, samedi 11 juillet,  au moment d’évoquer la situation du site Nokia à Lannion (Côtes-d’Armor). Le géant téléphonique compte supprimer près de 402 postes. Les élus locaux se battent pour faire annuler ce plan social en pointant du doigt les millions d’euros accordés au groupe en échange du maintien de l’emploi.

Une ville en danger

L’effondrement du site de Nokia ne représenterait pas uniquement un coup dur pour ses salariés. Lannion vit en partie au rythme de cette entreprise. Les commerçants craignent que le départ de plusieurs personnes licenciées pourrait avoir un impact direct sur l’économie de la ville. Un motif d’espoir réside : de nombreuses entreprises voient le jour dans la ville et la création régulière  de start-up pourrait permettre de redonner de l’emploi et retenir les victimes du plan social de Nokia.

Le JT
Les autres sujets du JT
En France, la filiale de Nokia concernée a déjà été visée par deux plans de restructuration ces dernières années.
En France, la filiale de Nokia concernée a déjà été visée par deux plans de restructuration ces dernières années. (THOMAS SAMSON / AFP)