Cet article date de plus de cinq ans.

La possible baisse des allocations chômage inquiète les chômeurs mais aussi les salariés

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
La possible baisse des allocations chômage inquiète les chômeurs mais aussi les salariés
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement songe à une réduction des allocations chômage pour inciter les demandeurs d'emploi à retrouver du travail. Ce projet ne séduit pas tout le monde.

Les allocations chômage pourraient être revues à la baisse, et cela inquiète Mohammed Guennas, magasinier sans emploi de 42 ans. Il touche 930 euros d'allocations chaque mois. En cas de réforme, il pourrait perdre 70 euros par mois. "C'est scandaleux. 70 euros, c'est 70 euros ! Ça peut être utile pour payer une facture d'électricité", déclare-t-il à France 2.

Romain Supervielle, 34 ans, informaticien, redoute l'autre piste de la réforme qui vise à diminuer la durée d'indemnisation, qui pourrait être amputée de 100 jours : "C'est quand même une période assez courte pour retrouver un emploi et pour s'adapter pour faire des formations".

Les salariés partagés

Et que pensent les salariés qui cotisent à propos de ce durcissement envisagé par le gouvernement ? Un ouvrier pense que "ça inciterait les gens à chercher un peu plus de travail". Un autre n'y croit pas : "Ce n'est pas la solution. La solution, c'est de se dire 'comment on fait pour faire travailler les gens'. J'en connais plein, des gens qui ont envie de travailler". Actuellement, 2,7 millions de demandeurs d'emploi sont indemnisés par l'assurance chômage.
 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.