La courbe du chômage sera-t-elle inversée dans les mois qui viennent ?

Pôle emploi publie mercredi les chiffres de juillet. Les derniers du ministre du Travail démissionnaire, François Rebsamen.

Un demandeur d\'emploi se rend à l\'agence Pôle emploi de Lens (Pas-de-Calais), le 17 avril 2014.
Un demandeur d'emploi se rend à l'agence Pôle emploi de Lens (Pas-de-Calais), le 17 avril 2014. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)
Trêve ou poursuite de la série noire ? Pôle emploi publie, mercredi 26 août, les chiffres du chômage pour le mois de juillet, les derniers du ministre démissionnaire François Rebsamen. En juin, 3,55 millions de chômeurs étaient recensés en catégorie A en métropole. Du jamais-vu. Au total, Pôle emploi dénombrait même 5,7 millions de demandeurs d'emploi en ajoutant ceux exerçant une petite activité.

Depuis sa nomination en avril 2014, François Rebsamen, le futur ex-ministre du Travail qui assure son propre intérim en attendant d'être remplacé, n'a connu que deux baisses mensuelles, la dernière remontant à janvier. En seize mois, plus de 200 000 personnes supplémentaires ont poussé la porte d'une agence pour l'emploi. Si les deux dernières publications de Pôle emploi ont été entachées de changements de méthodologie, rendant impossible toute comparaison avec les mois précédents, les chiffres publiés ce mois-ci devraient permettre d'avoir une idée plus précise de la tendance.

Après un rebond de l'activité qui avait suscité l'optimisme au premier trimestre (+0,7%), le coup d'arrêt du deuxième trimestre (0%) a hypothéqué la prévision de François Rebsamen, qui annonçait jusque-là une "baisse effective" du chômage "à la fin de l'année""S'il n'y a pas de croissance, ce ne sera pas le cas", a-t-il nuancé récemment.

Après avoir échoué à "inverser la courbe du chômage", François Hollande repousse désormais l'échéance à 2016. Sans "baisse crédible" et prolongée du nombre de demandeurs d'emploi l'année prochaine, le président assure qu'il ne briguera pas de second mandat en 2017. De quoi mettre une lourde pression sur les épaules du successeur de François Rebsamen, dont le nom devrait être connu au plus tard début septembre.

La courbe du chômage sera-t-elle, selon vous, inversée dans les mois qui viennent ? Votez, réagissez et commentez sur francetv info.

La courbe du chômage sera-t-elle inversée dans les mois qui viennent ?
Partager ce sondage :
Toutes les questionsEn partenariat avecfranceinfo