Emploi : une prime pour attirer les candidats

Un restaurateur a proposé une prime pour recruter le personnel qu'il n'arrivait pas à trouver via les circuits habituels.

FRANCE 2

Avec une petite annonce diffusée sur Internet où il proposait une prime pour recruter ses salariés, ce patron a trouvé ce qu'il recherchait. Malgré tous les organismes sollicités, il désespérait de ne pas trouver la main-d'oeuvre nécessaire pour faire tourner son restaurant. "J'ai demandé à la Chambre des métiers, j'ai demandé au CFA, mais comme ils ne relient pas les dossiers, ça n'a pas marché", explique Sébastien Lecervoisier, le restaurateur en question.

Des difficultés à recruter

L'idée de ce patron est insolite et c'est sa réponse à la pénurie de main-d'oeuvre qui touche la restauration. Dans ce secteur, 105 981 postes ne trouvent pas preneurs en France. Dans l'Orne, le département de ce restaurateur, sur 573 projets de recrutement, 280 sont difficiles à pourvoir. Pourtant, les forces vives prêtes à travailler existent. Ce cuisinier de 22 ans était au chômage depuis deux ans, il a répondu à la petite annonce.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'employé municipal a déclaré aux enquêteurs avoir perçu 50 000 euros de pots-de-vin depuis au moins deux ans. 
L'employé municipal a déclaré aux enquêteurs avoir perçu 50 000 euros de pots-de-vin depuis au moins deux ans.  (JEAN-LUC FLEMAL / MAXPPP)