Emploi : un plan pour les quartiers populaires

Pour pousser les entreprises à recruter des habitants de quartiers populaires, le gouvernement compte financer des primes : c'est le principe des emplois francs. 

FRANCE 2

Pour les habitants des quartiers prioritaires, un accès facilité à l'emploi grâce à une prime exceptionnelle : 15 000 euros versés à chaque entreprise qui embauche en CDI un habitant de ces quartiers. Pour une embauche en CDD, ce sera 5 000 euros. Une mesure expérimentée dès l'an prochain dans quelques territoires, avant une éventuelle généralisation dans 200 quartiers en France. 

Un cout initial de 64 millions d'euros

Dans une entreprise de Seine-Saint-Denis spécialisée dans la rénovation de jantes en alliage, le patron est d'ores et déjà intéressé. "15 000 euros, ça va être quasiment un an de son salaire", constate Laurent Bienvenu, un patron enthousiaste. Mais dans la cité voisine, les habitants sont diversement convaincus. L'expérimentation coûtera dans un premier temps 64 millions d'euros. Des emplois francs déjà testés il y a trois ans, puis abandonnés.

Le JT
Les autres sujets du JT
755 organismes HLM gèrent en France 4,3 millions de logements sociaux -chiffres 2016-
755 organismes HLM gèrent en France 4,3 millions de logements sociaux -chiffres 2016- (PHILIPPE HUGUEN / AFP)