Emploi : le taux de chômage se maintient malgré une croissance à la hausse

La croissance n'avait pas atteint un tel niveau depuis six ans : +1,9% de hausse de PIB en 2017 selon l'INSEE. Pourtant, le chômage, lui, ne bouge quasiment pas.

FRANCE 2

1,9% de croissance. Des années que les gouvernements successifs attendaient ce chiffre pour espérer voir baisser la courbe du chômage, et pourtant elle se stabilise à peine. Alors pourquoi le chômage ne baisse-t-il pas davantage ? L'économie française crée bien des emplois : 250 000 environ l'an dernier. Problème : les emplois créés sont majoritairement précaires. Autant de contrats courts qui restent inscrits au chômage. Le nombre de demandeurs d'emploi en activité réduite augmente : +2,7% en 2017.

Le gouvernement veut mettre l'accent sur la formation des chômeurs

Alors comment faire plus ? L'enjeu principal : répondre aux besoins des entreprises. Selon Pôle emploi, entre 200 000 et 330 000 offres seraient toujours non pourvues. Pour le gouvernement, la clé est dans la formation des chômeurs. Avec l'amélioration de la croissance, peut-on espérer une baisse significative du chômage dans les prochains mois ? Pas à court terme, car la France a un handicap majeur : sa démographie. Le nombre d'actifs augmente chaque année. Pour faire baisser radicalement le chômage, il faudrait encore plus de croissance, pour créer encore plus d'emploi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme entre dans un bureau de Pôle emploi à Nantes (Loire-Atlantique).
Un homme entre dans un bureau de Pôle emploi à Nantes (Loire-Atlantique). (LOIC VENANCE / AFP)